Lagad Lacrima® est conçu pour soulager des sensations de sécheresse oculaire.

Qu'est ce que Lagad Lacrima®

Lagad Lacrima® contient des antioxydants, des vitamines, des minéraux et des acides gras essentiels destinés à améliorer la nutrition de la cornée et à maintenir le confort du film lacrymal.

La formule de Lagad Lacrima® a été développée sur la base des travaux d’ophtalmologistes et de nutritionnistes spécialisés dans la recherche sur la sécheresse oculaire.

Fiche technique

Boîte de 60 Capsules – 2 capsules par jour
= 1 mois de traitement

Traitement : Cures de 2 à 3 mois éventuellement renouvelables si nécessaire.

Quand prendre votre traitement ? De préférence à un moment où vous n’oublierez pas de le prendre : pendant votre petit déjeuner par exemple.

Boissons chaudes : Ne jamais prendre votre capsule avec votre thé ou café, ou autre boisson chaude. 2 minutes avant ou après, oui, mais pas en même temps : la tunique en gélatine de poisson risque de ne pas y résister et le contenu de la capsule ne serait pas libérée dans votre estomac.
D’une manière générale, le contenu de votre capsule sera toujours mieux absorbé au cours d’un repas.

  • Faciles à avaler : grâce à leur design unique et à l’utilisation de gélatine de poisson naturelle de haute qualité.
  • Faciles à digérer : les Omega 3 marins sont protégés de l’oxydation
  • Pas (ou très rarement) d’odeur de poisson
  • Pas (ou très rarement) de régurgitation

Sécheresse oculaire

Environ 38% de la Population souffre de sécheresse oculaire plus ou moins sévère (American Academy of Ophthalmology 2012, Chicago).

Il existe une véritable épidémie de sécheresse oculaire entre 15 et 25 ans du fait de l’utilisation extensive de smartphones, jeux vidéo, tablettes, etc…

Plus de 50% de la population des presbytes est atteinte……

Plus de la moitié de la clientèle des pharmacies et des magasins d’optique devrait pouvoir bénéficier d’un traitement efficace !!!

Ingrédients et mode d'action

Les ingrédients de Lagad Lacrima participent à lutter contre l’inflammation de la surface oculaire qui est à la fois la cause et la conséquence de la sécheresse oculaire.

Lagad Lacrima a une double action :

  • Il favorise la production de larmes grâce au GLA (Gamma Linolenic Acid ou Acide Gamma Linolénique) issu de l’huile de Bourrache et à l’EPA, un acide gras Omega-3 polyinsaturé issu d’huiles de poissons gras des mers froides.
  • Il favorise le combat contre le stress oxydant qui est à la fois une cause et une conséquence de la sécheresse oculaire grâce à l’acide alpha lipoïque qui est un antioxydant particulièrement puissant que l’on trouve en très petites quantités dans les brocolis et les épinards.

Propriétés du GLA et de l'EPA

GLA (Acide Gamma Linolénique) issu de l’huile de bourrache :

  • L’administration de GLA conduit à une augmentation significative de la concentration dans les larmes de Prostaglandine E1 dont l’action anti-inflammatoire stimule la sécrétion normale des larmes.
  • Lagad Lacrima est fortement dosé en GLA : 40 mg
  • Le GLA est l’un des rares acides gras Omega 6 anti-inflammatoires, bénéfique pour la santé.

EPA (Acide Eicosapentaénoïque) – Acide Gras Omega-3 issu de l’huile de poisson.

  • L’EPA est un précurseur des eicosanoïdes anti-inflammatoires, de la prostaglandine E3 (PGE3) et du leukotriene B5 qui régulent et amoindrissent les processus inflammatoires.
  • Ces eicosanoïdes augmentent les secrétions meibomiennes et, par conséquent, stimulent indirectement la restauration du film de larme pré cornéen.
  • L’EPA stimule également la sécrétion de prostaglandine E1 (PGE1) et, de ce fait, stimule la sécrétion générale des larmes.

EPA et GLA: Des actions en synergie :

Le GLA est rapidement transformé en DGLA qui peut être ensuite métabolisé pour partie en acide arachidonique, un acide gras Omega 6 aux effets pro-inflammatoires.

L’ingestion d’acide gras Omega 3 EPA, en quantités soigneusement choisies pour équilibrer les doses de GLA permet de prévenir l’augmentation de la concentration d’acide arachidonique dans le sang.

La co-ingestion d’EPA et de GLA permet d’accroître à la fois les concentrations membranaires de DGLA et d’EPA.

Cette stratégie de supplémentation permet de maintenir avec succès les capacités anti-inflammatoires du GLA et d’accroître la concentration sanguine de l’EPA.

Stress oxydant : acide alpha lipoïque - vitamines C & E

Acide Alpha lipoïque : Un antioxydant lipophile et hydrophile unique

  • L’Acide Alpha lipoïque protège la surface oculaire, c’est à dire la cornée et la conjonctive contre le stress oxydatif.
  • Il stimule l’accroissement de la densité des cellules caliciformes, ce qui augmente la sécrétion de mucines qui participent à améliorer la stabilité du film de larmes.
  • L’acide Alpha lipoïque stabilise le film de larmes précornéen dont l’intégrité est essentielle de manière à protéger la surface oculaire contre les agressions externes (port de lentilles de contact, conservateurs, fumée, air conditionné, polluants aériens, UV, etc.…)
  • L’acide Alpha lipoïque stimule également les secrétions des glandes lacrymales en modulant et en diminuant la concentration de médiateurs de l’inflammation.
  • La quantité est très bien dosée (100mg). La tolérance de ce produit est excellente.

Vitamine C & Vitamine E

  • La vitamine C est l’antioxydant hydrophile des larmes le plus abondant. Il agit en neutralisant les radicaux libres présents dans les larmes et en « rechargeant » les capacités antioxydantes de la vitamine E.
  • La vitamine E, une vitamine lipophile, protège les cellules membranaires contre les attaques de radicaux libres oxygénés.

 

Des études cliniques montrent que la prise répétée de vitamines C et E améliore significativement la stabilité du film de larmes.

La synergie d’action

L’acide Alpha lipoïque aide à “recharger” les capacités antioxydantes de la vitamine C et de la vitamine E.

Par conséquent, la capacité antioxydante de cette formulation est considérablement accrue.

Lagad Lacrima® est une formulation très efficace contre le stress oxydant, très souvent présent dans les phénomènes de sécheresse oculaire.

 

Zinc micro encapsulé

Rôle du Zinc :

  • Il stabilise les cellules membranaires en protégeant les cellules contre la peroxydation lipidique.
  • Le zinc est un cofacteur des métalloenzymes antioxydantes.
  • Le zinc stabilise la structure de la Superoxyde dismutase (SOD) qui protège les cellules contre le radical superoxyde.

 

Lagad Lacrima® contient uniquement du zinc (Zn++) micro encapsulé :

Il existe très peu de formules concurrentes de par le monde qui présentent l’avantage qualitatif unique d’avoir du zinc micro encapsulé.

La micro encapsulation du Zinc de Lagad Lacrima prévient l’oxydation de l’huile de poisson.

Caractéristiques de l’huile de poisson de Lagad Lacrima® comparées aux huiles de poisson concurrentes :

  • Absence d’odeur de poisson.
  • Lagad Lacrima est très digeste.
  • Qualités nutritionnelles et organoleptiques conservées.
  • Les “bons” acides gras polyinsaturés ne sont pas transformés en “mauvais” acides gras trans.
  • Durée de vie allongée du produit.

Lagad Lacrima® contient la dose maximale autorisée de zinc : 10mg (100% AJR)

Qualité de fabrication

Lagad Lacrima est élaboré en Bretagne.

Cette fabrication est sous-traitée à l’un des laboratoires pharmaceutiques les plus respectés au monde.

Ceci garantit :

  • Le respect des bonnes pratiques de fabrication pharmaceutique.
  • Une protection maximale contre toute contamination bactérienne.
  • Une protection optimale contre l’oxydation de l’huile de poisson.

Les formulations ne sont pas indicatives. 10% de la quantité d’ingrédients sont ajoutés en plus de manière à assurer que les doses minimales mentionnées sur les étiquettes soient parfaitement respectées dans le produit fini.

Les capsules Lagad Lacrima sont protégées individuellement dans des blisters sous aluminium.

Les capsules Lagad Lacrima ne sont pas soumises à l’oxydation accélérée qui advient souvent dans les piluliers.

Qualité des ingrédients

Tous les ingrédients clefs sont labellisés.

Nos fournisseurs d’ingrédients sont des entreprises situées exclusivement dans des pays “High Tech” aux normes de qualité sanitaires très élevées: Allemagne, France, Norvège, Pays-Bas, USA.

L’huile de poisson de Lagad Lacrima est traitée avec la technologie XO™.

Cette technologie exclusive unique stabilise et protège l’huile de poisson polyinsaturée contre l’oxydation.

La technologie XO™ agit en retardant la phase d’initiation de l’oxydation de l’huile en limitant ainsi ses effets.

Les huiles traitées par la technologie XO™ sont ainsi jusqu’à 13 fois plus stables dans le temps que les huiles non traitées.

Respect de l'environnement

Les ingrédients naturels de Lagad Lacrima  proviennent de cultures libres de tout emploi de pesticides

Ces ingrédients sont cultivés et traités dans un environnement « bio » :

  • Sans OGM.
  • Sans métaux lourds.
  • Sans résidus de solvants.
  • Ne sont pas l’objet d’une irradiation.

Pêcherie durable :

Les produits Lagad Vision portent fièrement le logo Friends of the Sea™ : Seuls les produits à base de poissons issus de pêcheries durables sont autorisés à porter ce logo.

Références

1.Kapoor R, et al. Gamma Linolenic Acid : An anti-inflammatory omega 6 fatty acid (review) Curr Pharma Biotech 7:531-34, 2006
2. Johnson M et al.. Dietary supplementation with GLA alters fatty acid content and eicosanoid production in healthy humans. J Nutr 127: 1435-44, 1997
3. Barham JB, et al. Addition of eicosapentaenoic acid to gamma-linolenic acid-supplemented diets prevents serum arachidonic acid accumulation in humans. J Nutr 130:1925-31, 2000
4. Barabino S et al. Efficacy of systemic linoleic and gamma-linolenic acid therapy in dry-eye syndrome with an inflammatory component. ARVO Annual Meeting, Fl, May 2002, abstract 2105.
5. Macri A et al. Effect of linoleic acid and gamma-linolenic acid on tear production, tear clearance and on the ocular surface after photorefractive keratectomy. Graefes Arch Clin Exp Ophthalmol (published online, May 27, 2003)
6. Kokke KH, et al. Oral Omega-6 essential fatty acid treatment in contact lens associated dry eye. Contact Lens Anterior Aye 31:141-6, 2008
7. Baudouin C. Dry eye : an unexpected inflammatory disease. Arch Soc Esp Opftalmol 2001 ; 76 :205-6
8. Droy-Lefaix M.T. Œil sec et stress oxydatif: Intérêt et rôle de l’acide alpha-lipoique. Réalités ophtalmologiques. Numéro spécial. Juin 2006.
9. Rose RC, Richer SP, Bo de AM. Ocular oxidants and antioxidant protection. Proc Soc Exp Biol Med 1998;217:397-407.
10. Augustin AJ, Spitznas M, Kaviani N, Meller D, Koch FH, Grus F, Gobbels MJ. Oxidative reactions in the tear fluid of patients suffering from dry eyes. Graefes Arch Clin Exp Ophthalmol, 1995;233:694-8.
11. Blades KJ, Patel S, Aidoo KE. Oral antioxidant therapy for marginal dry eye. Eur J Clin Nutr 2001; 55:589-97.
12. Peponis V, Papathanasiou M, Kapranou A, Magkou C, Tygligada A, Melidonis A, Drosos T, Sitaras NM. Protective role of oral antioxidant supplementation in ocular surface of diabetic patients. Br J Ophthalmol 2002;86:1369-73.
13. Demir U, Demir T, Ilhan N. The protective effect of alpha-lipoic acid against oxidative damage in rabbit conjunctiva and cornea exposed to ultraviolet radiation. Ophthalmologica 2005;219:49-53
14. Cho YS, Lee J, Lee TH, Lee EY, Lee KU, Park JY, Moon HB. Alpha-lipoic acid inhibits airway inflammation and hyperresponsiveness in a mouse model of asthma. J Allergy Clin Immunol 2004;114:429-35.
15. Smith AR, Shenvi SV, Widlansky M, Suh JH, Hagen TM. Lipoic acid as a potential therapy for chronic diseases associated with oxidative stress. Curr Med Chem 2004;11:1135-46

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire